Le métier

Le métier d'aide-soignant

as3

"...Le rôle de l'aide-soignant est de dispenser, dans le cadre du rôle propre de l'infirmier, en collaboration avec lui et sous sa responsabilité, des soins de prévention, de maintien, de relation et déducation à la santé pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l'autonomie de la personne... "

L'aide-soignant exerce donc son activité sous la responsabilité de l'infirmier. Maillon essentiel d'une équipe de soins, l'aide-soignant participe aux activités quotidiennes de soins. Il contribue au bien-être des malades, en les accompagnant dans tous les gestes de la vie quotidienne et en aidant au maintien de leur autonomie. En collaboration avec l'infirmier et sous sa responsabilité, l'aide soignant assure auprès des patients des soins d'hygiène et de confort : toilette, repas, réfection des lits, accueil, installation et transfert des patients... Il transmet ses observations par écrit et par oral pour assurer la continuité des soins.

Dans certaines structures et suivant les objectifs de prise en charge, l'aide soignant participe à la réalisation d'animations et d'activités occupationnelles au service de la qualité de vie des personnes dont il a la charge.

Un exercice diversifié

L'exercice professionnel et l'activité aide-soignante sont très diversifiés. Ils s'effectuent au sein d'une équipe pluridisciplinaire intervenant dans les services de soins ou réseaux de soins des structures sanitaires, médico-sociales ou sociales notamment dans le cadre d'hospitalisation ou d'hébergement continus ou discontinus en structure ou à domicile.

L'exercice hospitalier et en structure médico-sociale est majoritaire, il présente, au-delà de l'évolution des sciences et des techniques les caractéristiques suivantes :

  • Une organisation de travail, fondée sur la continuité des soins, qui implique une présence permanente auprès des patients, avec un travail :
    • La nuit,
    • Les week-ends et jours fériés.

L'exercice est également possible au sein de l'union européenne. Toutefois, l’absence de réglementation amène à devoir prendre contact avec les autorités compétentes de l'Etat membre ou l'on souhaite s'installer.

Un référentiel d'activités

L'aide-soignant accompagne et réalise des soins essentiels de la vie quotidienne, adaptés à l'évolution de l'état clinique et visant à identifier les situations à risque. Son rôle s'inscrit dans une approche globale de la personne er prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec les autres professionnels, les apprenants et les aidants.

Le texte officiel précise les 5 domaines d'activité de la profession :

  • Accompagnement et soins de la personne dans les activités de la vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités.
  • Appréciation de l'état clinique de la personne et mise en oeuvre de soins adaptés en collaboration avec l'infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques
  • Information et accompagnement des personnes et de leurs entourages, des professionnels et des apprenants.
  • Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, aux lieux et aux situation d'intervention.
  • Transmission, quel que soient l'outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités.
as2

Un métier en évolution

Le vieilissement de la population ainsi que la réorganisation des collaborations soignantes au sein du système de santé francais offrent au métier d'aide soignant de grandes opportunités professionnelles dans les années à venir. Le métier d'aide-soignant a été mis en lumière lors de la crise sanitaire et se révèle très porteur en terme d'emploi. Le plan Ségur Santé a prévu une revalorisation salariale, un passage du niveau 5 au niveau 4.

Il offre des possibilités de développement et d'évolution de carrière. Des spécialisations existent et offrent une reconnaissance de compétences complémentaires.

  • Assistant de soins en gérontologie
  • Agent de chambre funéraire
  • ...

Il peut également conduire par une réorientation professionnelle vers le métier d'infirmier.

Futur professionnel ? Quelles sont les aptitudes à développer ?

Le soin aide-soignant nécessite :

  • Des compétences techniques et relationnelles :
    • Une attention particulière à l'autre : patient et entourage,
    • Une capacité à travailler avec l'ensemble des professionnels du champ sanitaire et social.
  • Une concentration soutenue sur des amplitudes horaires importantes (8, 10 ou 12 heures),
  • Une curiosité pour acquérir des connaissances tout au long de sa vie professionnelle.
  • ...

Quelques aptitudes attendues :

  • Rigueur et méthode,
  • Organisation et travail en équipe,
  • Intérêt pour l'autre "différent"
  • Résistance physique
  • ...

 

l'ARS bretagne vous informe également sur le métier d'AS…

Contactez nous

  • Campus Tohannic - 11 rue André Lwoff - 56000 Vannes
  • +33 2 97 46 84 00
  • secretariat@ifsi-vannes.fr
  • Contacter les formateurs
  • Contact
  • Ouverture du secrétariat - Accueil du public Lundi - Vendredi 8:30 - 17:15

Suivez nous...

Certifications

Picto datadocke
 

hceres

  En cours...
 logo HAS grand 300x167
  En cours pour le
  centre de simulation
icone handicap 400x400
  Chartre progrès pour
  l'accessibilité aux personnes
  en situation de handicap