Le métier

Le métier d'auxiliaire de puériculture

ap

Le métier d’auxiliaire de puériculture est défini dans l’annexe I de l’arrêté du 10 juin 2021 relatif à la formation conduisant au Diplôme d’Etat d’Auxiliaire de Puériculture

"En tant que professionnel(le) de santé, l’auxiliaire de puériculture est autorisé€ à dispenser des activités d’éveil et d’éducation et réaliser des soins d’hygiène et de confort pour préserver et restaurer la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l’enfant, dans le cadre du rôle propre de l’infirmier et des actes spécifiques définis prioritairement pour l’infirmière puéricultrice, en collaboration et ddans le cadre d’une responsabilité partagée."

Trois missions reflétant la spécificité du métier son ainsi définies :

  1. Accompagner l’enfant dans les activités de sa vie quotidienne et sociale ;
  2. Collaborer au projet de soins personnalisé dans son champ de compétences ;
  3. Contribuer à la prévention des risques et au raisonnement clinique interprofessionnel.

Son rôle s'inscrit dans une approche globale de l'enfant et prend en compte la dimension relationnelle des soins ainsi que la communication avec la famille dans le cadre du soutien à la parentalité.

L'auxiliaire de puériculture participe à l'accueil et à l'intégration sociale d'enfants en situation de handicap, atteints de maladies chroniques ou en situation de vulnérabilité ou de risque d'exclusion.

Un exercice diversifié

  • L’auxiliaire de puériculture exerce son activité dans le secteur hospitalier public ou privé, en maternité, en service de pédiatrie généraliste ou spécialisé et en service de néonatologie.
  • Dans le secteur extrahospitalier, son exercice se situe en structure d’accueil d’enfants de moins de 6 ans, en PMI, en pouponnière, en maison maternelle et en structure accueillant des enfants en situation de handicap
    • L’exercice en milieu extrahospitalier est majoritaire.
    • L’exercice est possible au sein de l’Union Européenne. Toutefois, l’absence de réglementation amène à devoir prendre contact avec les autorités compétentes de l'Etat membre où l'on souhaite s'installer.

 

Un référentiel d'activités

L’auxiliaire de puériculture concourt à deux types de soins : les soins courants dits « de la vie quotidienne » et les « soins aigus » pour lesquelles elle collabore avec l’infirmier ou la puéricultrice.

Le texte décrit 5 domaines d’activités auprès des nouveau-nés, nourrissions, enfants, adolescents ou jeunes adultes :

1 -  Accompagnement et soins de l'enfant dans les activités de sa vie quotidienne et de sa vie sociale en repérant les fragilités

2 - Appréciation de l'état clinique de la personne et mise en œuvre de soins adaptés en collaboration avec l'infirmier en intégrant la qualité et la prévention des risques

3 - Information et accompagnement des personnes et de leur entourage, des professionnels et des apprenants

4 - Entretien de l'environnement immédiat de la personne et des matériels liés aux activités de soins, au lieu et aux situations d'intervention

5 - Transmission, quels que soient l'outil et les modalités de communication, des observations recueillies pour maintenir la continuité des soins et des activités.

 

ap2

Des perspectives d'évolution

Des dispenses de partie de formation sont possibles sous condition pour accéder aux diplômes d’aide-soignant, éducateur de jeunes enfants, d’infirmier.

 

Futur professionnel ? Quelles sont les aptitudes à développer ?

Le métier d’auxiliaire de puériculture nécessite:

  • Des compétences techniques et relationnelles :
    • Une attention particulière à l'autre : enfant et sa famille
    • Une capacité à travailler avec l'ensemble des professionnels du champ sanitaire et social.
  • Une concentration soutenue sur des amplitudes horaires importantes
  • Une curiosité pour acquérir des connaissances tout au long de sa vie professionnelle.

Quelques aptitudes attendues :

  • Responsabilité
  • Engagement
  • Réflexivité
  • Rigueur et méthode,
  • Organisation et travail en équipe,
  • Résistance physique et mentale

Contactez nous

  • Campus Tohannic - 11 rue André Lwoff - 56000 Vannes
  • +33 2 97 46 84 00
  • secretariat@ifsi-vannes.fr
  • Contacter les formateurs
  • Contact
  • Ouverture du secrétariat - Accueil du public Lundi - Vendredi 8:30 - 17:15

Suivez nous...

Certifications

Picto datadocke
 

hceres

  En cours...
 logo HAS grand 300x167
  En cours pour le
  centre de simulation
icone handicap 400x400
  Chartre progrès pour
  l'accessibilité aux personnes
  en situation de handicap